Navigation Menu+

Quartier autour de la Haie

D’abord boisé entre marécages et collines, ensuite défriché au Moyen-Âge pour les maraîchers à l’ombre de la Butte aux Moulins, le quartier est loti d’hôtels particuliers avec jardin dans le seconde moitié du XVIs dans les rues Sainte-Anne (d’Autriche) et des Petits-Champs. Le début du XIXs intensifie l’urbanisation avec immeubles, passage Choiseul, salles de spectacles Ventadour, Bouffes Parisiens et pendant la seconde moitié du XIXs, l’avenue Napoléon, devenue avenue de l’Opéra, éventre la Butte des Moulins à fin d’ « embellissement stratégique », figeant jusqu’aujourd’hui la physionomie du quartier.

L’histoire musicale aux premiers airs romantiques est fortement présente dans les noms des rues Méhul, Dalayrac, Marsollier et Monsigny.

La démocratie participative s’invite également à la Haie de Lionne – Choiseul grâce au soutien financier du Conseil de quartier Vivienne-Gaillon.