Navigation Menu+

Flore de la Haie

Au cours des décennies passées, l’écosystème du quartier s’est placé dans un équilibre d’appauvrissement de la biodiversité : pieds d’arbres aux grilles recouvrantes provoquant un désert de biodiversité (cf. étude dans 12ème arrdt) renforcé par des arrachages constants d’herbes spontanées entre les grilles, l’installation de plantes invasives comme le buddleia et surtout le séneçon d’Afrique du Sud, l’appauvrissement du patrimoine génétique des espèces végétales spontanées par manque de trames vertes… L’expertise de la Ligue pour la Protection des Oiseaux recommande une implantation de type haie vive de plantes natives du Bassin Parisien.

La haie combine trois strates végétales : six arbres déjà existants, des arbustes et lianes ainsi que des herbacées. Les arbustes alignés en quinconce forment une double-haie complétée de plantes herbacées.

Une place est également laissée aux espèces spontanées, souvent appelées « mauvaises herbes » dont certaines sont protégées et d’autres invasives . Les différentes catégories d’espèces de la haie ont été choisies pour leur présence très commune dans le Bassin Parisien, afin d’éviter une pollution génétique trop souvent fréquente dans les milieux appauvris ou parmi les espèces peu communes, favorisant les maladies et à terme leur disparition.

L.P.O. Caractéristiques de la flore

Natives de la région Ile-de-France avec interdiction de toutes autres espèces, afin que la nature en ville ne participe plus à la disparition de la biodiversité mais au contraire à sa sauvegarde Référencées dans le « Guide des plantes natives du Bassin parisien » (Mairie de Paris), « Catalogue des plantes indigènes de la région Ile-de-France (service d’Ecologie Urbaine de la Ville de Paris) et catalogue de la Ligue pour la Protection des Oiseaux ; Installées par rapport aux trames vertes et bleues présentes ou à créer, en fonction du biotope originel ou supposé, en fonction du sociotope, avec trois strates de végétation, en quinconce tous les mètres avec recépage un arbre pour deux arbustes, composées de plantes herbacées obtenues tout en laissant pousser spontanément la banque de graine du sol et également en sélectionnant les espèces que l’on désire dans le projet paysager

 

Outil pour mieux comprendre la place de l’arbre dans l’environnement urbain par le collectif  anglais Trees and design Action Group l’arbre en ville – Guide de mise en pratique en français téléchargeable sur le site de biodiville.org

Catalogue des plantes de la Haie de Lionne – Choiseul
(en bleu liens descriptifs)

Arbres

Erable de Montpellier – Acer monspessulanum

Arbustes

Clématite vigne blanche – Clematis vitalba

Cornouiller sanguin – Cornus sanguinea

Noisetier – Corylus avellana

Houx – Ilex aquifolium

Troëne – Ligustrum vulgare

Chèvrefeuille des bois – Lonicera periclymenum

Bois de Sainte-Lucie – Prunus mahaleb

Prunellier – Prunus spinosa

Nerprun purgatif – Rhamnus cathartica

Groseillers à maquereau – Ribes uva crispa

Ronce à feuille d’orme – Rubus ulmifolius

Saule blanc – Salix alba

Saule marsault – Salix caprea

Saule cendré – Salix cinerea

Sureau noir – Sambucus nigra

Bourdaine – Rhamnus frangula

Viorne lantane – Viburnum lantana

Viorne obier – Viburnum opulus

Herbacées

Achillee millefeuille – Achillea millefolium

Bugle rampant – Ajuga reptans

Centaurée scabieuse – Centaurea scabiosa

Canche cespiteuse – Deschampsia cespitosa

Fétuque des moutons – Festuca ovina

Reines des prés – Filipendula ulmaria

Menthe à feuilles rondes – Mentha suaveolens

Scolopendre langue de cerf – Phyllitis scolopendrium

Scabieuse colombaire – Scabiosa colombaria

Petite pervenche – Vinca minor

 

 

 

 

crédit photographique

By Rasbak (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons – By David Perez (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC BY 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/3.0)], via Wikimedia Commons – By Anneli Salo (Own work (Own photo)) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons – By André Karwath aka Aka (Own work) [CC BY-SA 2.5 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)], via Wikimedia Commons