Navigation Menu+

mésanges

Les mésanges les plus communes au quartier sont les mésanges charbonnières (au petit nom de « charbo ») et les mésanges bleues. D’autres mésanges sont visibles à Paris plutôt dans les bois de Boulogne et Vincennes et dans les grands parcs (Buttes-Chaumont, Père Lachaise…) : mésange à longue queue, mésange huppée, mésange nonnette, mésange noire…

mésange charbonnière

Parus major de son petit nom latin. En ville, sa capacité d’adaptation (nid sur lampadaire et dans les arbres d’alignement, nourriture pour couvée dans les poubelles vigipirate, peu craintive de l’animation…) la rend présente dans toute la ville. Son chant est entendu très fréquemment et le plus facilement reconnaissable

 

en plus grand nombre entre octobre et mars en raison des migrateurs venus du Nord ; plutôt en groupe. Le mâle se distingue de la femelle par une large cravate noire.

mésange bleue cyanistes caeruleus  présente dans toute la ville, notamment où il y a des vieux arbres d’alignement ; en plus grand nombre entre octobre et mars en raison des migrateurs venus du Nord ; plutôt en groupe

son chant est également reconnaissable mais moins fréquent que celui de la charbo


nids de mésange bleue

mésange longue queue  plutôt en groupe ; en profil, ressemble à une boule avec une queue noire, longue et fine, sur sa calotte bande blanche et deux bandes noires au niveau des yeux ; visible aux Buttes-Chaumont, au Père-Lachaise, au parc Montsouris et dans les bois de Boulogne et Vincennes

mésange huppée  visible aux Jardin des plantes, Parc Montsouris et dans les bois de Boulogne et Vincennes

mésange nonnette visible au Bois de Boulogne

mésange noire  ne pas la confondre avec la mésange charbonnière, la nonnette est uniquement noir et blanc ; visible au parc Montsouris, surtout dans les conifères

 

Crédits photographiques

Par Tatiana Gerus [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons – By Charlesjsharp (Own work) [CC BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia – chant de la mésange charbonnière By Dengis Chantal (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC BY 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/3.0)], via Wikimedia Commons – By T.Voekler (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons – Par nottsexminer (Great Tit Nest 06.05.12 Uploaded by Fæ) [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons –  chant de la mésange bleue Par Dan Stowell [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons – Par Sebaso (Travail personnel) [CC0], via Wikimedia Commons – Par Pierre Dalous (Travail personnel) CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons – Par Ladarozan (Travail personnel) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) ou CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons – Par BuddyHolly (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons – James Lindsey at Ecology of Commanster [CC BY-SA 2.5 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5) ou CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons – Par sébastien bertru (Flickr: IMG_4075) [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons – Par T.Voekler (Travail personnel) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons – Par Ken Billington (Travail personnel) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons